vendredi 19 novembre 2010

Le circuit court ? kezaco

... il est admis dans le principe circuit court la possibilité de revendre les produit d'un confrère avec un seul intermédiaire..Pour donner au producteur la possibilité d'une offre plus grande il est admis dans le principe circuit court la possibilité de revendre les produits d'un confrère avec un seul intermédiaire

Jean-Pierre 

 
Le marché de GRABELS PREND DES COULEURS.
Notre marché vient de fêter ses deux années d'existence. On se souvient qu'en choisissant d'être un marché paysan et de type circuit court il se revendiquait :   "un marché pas comme les autres". Depuis le marché a créé une dynamique dans la région et l'on a vu  nombre de villages voisins créant des marché comme à GRABELS !!!!
Au terme de ces deux années une équipe de l'INRA vient analyser l'impact de ce projet sur la vie grabelloise : chez les commerçants du village, les exp
osants et bien sur les GRABELLOIS .
Mais le contexte actuel, le développement du principe circuit court, nous imposent d'aller plus loin!.
L'équipe du marché, ayant accepté d'être pilote pour accompagner l'évolution de ce principe ,va aider les exposants à mieux identifier la provenance de leurs produits.
Pour cela
 le 4 décembre, les exposants expérimenteront un nouveau mode d'affichage décliné à l'aide de trois couleurs ardoise ornée d'un liseré vert : production personnelle liseré orange : production d'un producteur voisin liseré mauve : production hors circuit court   l'étiquette comportera le lieu de production , voir le nom du producteur , la zone géographique et la distance en KM
Le circuit court ?   kezaco 
Peut être tout simplement un retour à l'évidence !!!! - il s'agit de consommer des aliments produits dans la région où nous vivons , tout en respectant la saisonnalité des produits.
Cela à pour avantage de réduire la facture carbone du produit consommé mais avant tout: d'assurer la plus grande fraicheur,et la traçabilité la plus claire.


Jean-Pierre

3 commentaires:

  1. Merci de nous envoyer le flier.
    Olivier

    RépondreSupprimer
  2. Voici par la magie de notre YVES, un de mes courriels qui se retrouve sur le blog de MP34 et qui peut de ce fait se trouver un peu incompréhensible. Notre marché à GRABELS a cherché depuis sa création à apporter des infos aux consommateurs. Nous avons inclus dans la charte qui régit notre marché le principe que nous fournissions à nos exposants des affichettes. Celles ci apportent les coordonnées de l'exposant ainsi que la démarche qu'il y apporte. C'est pour rester dans cette logique qu'aujourd'hui nous envisageons ce travail au niveau des ardoises des étals



    pour visualiser les affichettes des exposants utiliser ce lien:

    http://www.mediafire.com/?9s72l188sr0f453

    RépondreSupprimer
  3. Où est la représentation des "hors frontières"?
    il faut quand même expliquer que le bilan carbone des petites filières équitables intégrées aux marchés paysans et "qui viennent de loin" est inférieur à celui du national ou régional.
    Sophie

    RépondreSupprimer